• XINRAN : Funérailles Célestes

    En 1956, Wen et Kejun sont de jeunes étudiants en médecine, remplis de l’espoir des premières années du communisme en Chine. Par idéal, Kejun s’enrôle dans l’armée comme médecin. Peu après, Wen apprend la mort de son mari au combat sur les plateaux tibétains. Refusant de croire à cette nouvelle, elle part à sa recherche et découvre un paysage auquel rien ne l’a préparé – le silence, l’altitude, le vide sont terrifiants.

    Perdue dans les montagnes du nord, recueillie par une famille tibétaine, elle apprend à respecter leurs coutumes et leur culture. Après trente années d’errance, son opiniâtreté lui permet de découvrir ce qui est arrivé à son mari… Quand Wen retourne finalement en Chine, elle retrouve un pays profondément changé par la Révolution culturelle et Deg Xiaoping. Mais elle aussi a changé : en Chine, elle avait toujours été poussée par le matérialisme ; au Tibet, elle a découvert la spiritualité.

     

    Une histoire hors du commun.

    Groupe : Quatre vents

    Livre apprécié par tout le groupe et qui a donné lieu a une discussion intéressante.

    Récit véridique d'un destin exceptionnel.

    Roman dépaysant et enrichissant qui nous a entraîné de la Chine au Tibet, Long Voyage initiatique d'une jeune chinoise  partie en 1958 de Pékin à la recherche de son mari : son périple durera 30 ans… 

     Histoire passionnante pour ses détails concernant la vie quotidienne des nomades. L'héroïne animée d'un amour peu commun ne se décourage jamais, et à force de volonté, de persévérance, de détermination, vivant au rythme des saisons, renonçant à tous ses désirs, finit par atteindre son but. Elle découvre l'espace infini des plateaux tibétains, le silence, le respect du mode de vie nomade (accueil de l'étrangère, polyandrie fraternelle…) et surtout la découverte de la spiritualité au bout du voyage.

     

    " Sans idéal on n'avance pas, qu'on l'atteigne ou non n'a guère d'importance ".

     

    Groupe : Aqueduc

     Funérailles célestes est né de la rencontre de la journaliste chinoise Xinran et de Shu Wen, jeune étudiante en médecine qui, ayant appris la mort de son mari sur les plateaux tibétains, part à sa recherche, refusant de croire à cette nouvelle. Recueillie par une famille tibétaine, elle apprend à respecter leurs coutumes et leur culture. Après trente années d'errance, son opiniâtreté lui permet de découvrir ce qui est arrivé à son mari.

     La lecture de ce livre par notre groupe est arrivée au moment même où le Tibet est au coeur de l'information. Il a fait l'unanimité, l'ensemble des lectrices ayant aimé à la fois le côté dépaysant du contexte, la découverte de la vie des nomades, la culture et les rites de ces peuples et les rebondissements de l'histoire. Toutefois, la notion du temps qui passe tout au long du récit n'est pas vraiment crédible et d'autre part quelques interrogations subsistent car il s'agit du récit d'une chinoise sur le Tibet. Cela reste une lecture agréable, enrichissante et propre au dialogue.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :